FAQ

General

  • Quelle est la différence entre le terme granule et pellet ?

    Aucune c’est la même chose. «Pellet» est le terme anglais pour désigner les granules. Le pellet est un petit bâtonnet cylindrique obtenu par la compression de sciures et de copeaux de bois.

  • Je n’ai pas de conduit de cheminée.
    Est ce que je peux tout de même installer un poêle à bois ?

    Un poêle à bois se raccorde traditionnellement sur un conduit d’évacuation des fumées, de type maçonné, souvent un conduit de cheminée préexistant. Mais tous les logements n’en sont pas équipés. La solution, en l’absence de conduit de fumée existant, est d’installer un nouveau conduit métallique conforme à la norme NF DTU 24.1 (document technique unifié pour les travaux de fumisterie). Ce texte de référence fixe les règles de conception et de mise en œuvre des conduits de raccordement et des conduits de fumée

  • Comment entretenir mon poêle à bois ?

    Une entreprise qualifiée doit effectuer un ramonage afin de nettoyer votre conduit de fumée et de vérifier son bon fonctionnement. Elle effectuera également le nettoyage du poêle et vérifiera l’état du joint de vitre. Il ne vous restera qu’à enlever régulièrement l’excédent de cendres.

  • Poêle à convection ou poêle à rayonnement ?

    Le poêle à convection produit de l’air chaud qui est réparti dans les autres pièces via des conduits. Le poêle à rayonnement est un chauffage basse température qui transmet sa chaleur à des masses qui la restituent à la pièce.

  • Quel bois utiliser dans un poêle à bois ?

    La qualité du bois de chauffe est primordiale. Il vaut mieux proscrire le bois de récupération et privilégier des bois certifiés «NF Bois de chauffage». Le bois doit être sec. Utiliser un bois vert ou humide équivaut à diviser par deux le rendement de son poêle à bois et l’encrasser rapidement.

  • Quelle doit être la puissance de mon poêle ?

    Vous devez connaître le volume de la pièce à chauffer ce qui détermine le rendement thermique et la puissance en kW nécessaires à votre confort. Exemple : avec une pièce de 2,5 m de hauteur de plafond, normalement isolée, il faut une puissance d’1kW pour 10m². Donc, si la surface a chauffer est de 80m2, il faut un poêle de 8kW.

  • Puis-je installer mon poêle tout seul ?

    Il est toujours préférable de faire appel à un professionnel quant à l’installation d’un appareil de chauffage au bois. En cas de sinistre, si l’installation n’est pas aux normes, certains dommages ne sont pas pris en compte par votre assurance habitation.

  • Qu’est ce que le label «Flamme verte» ?

    C’est une garantie élaborée en France par l'Agence de lʼenvironnement et de la maîtrise de lʼénergie (ADEME) avec l'appui de différents fabricants d'appareils de chauffage. L'objectif est de promouvoir les appareils les plus performants d'un point de vue énergétique et environnemental, tout en préservant la qualité de lʼair.

  • Où placer mon poêle à bois dans la maison ?

    L’emplacement choisi doit correspondre à la réglementation pour éviter tous risques de feu et assurer une répartition optimale de la chaleur. Pour cela il faut tenir compte du sens de circulation de l’air dans la maison.

  • A quelle fréquence dois-je faire ramoner mon conduit de fumée ?

    L'article 31 du règlement sanitaire départemental type (RSDT) résume ainsi le règlement qui régit l'entretien des conduits de chauffage : « Les conduits de fumée intérieurs ou extérieurs, fixes ou amovibles, utilisés pour l'évacuation des gaz de la combustion doivent être maintenus constamment en bon état d'entretien et de fonctionnement et ramonés périodiquement en vue d'assurer le bon fonctionnement des appareils et d'éviter les risques d'incendie et d'émanation de gaz nocifs dans l'immeuble, ainsi que le rejet des particules dans l'atmosphère extérieure. »

Vous avez une autre question ? CONTACTEZ NOUS

Lexique

Brûleur

C’est l’élément mécanique qui permet la production de chaleur. Il assure le mélange entre le combustible et l’air comburant chargé d’oxygène, produisant ainsi une combustion. Pour que le rendement de combustion soit maximum et que la combustion soit parfaite, le réglage du mélange doit être optimum.

Conduit de fumée

Situé dans la pièce où se trouve l'appareil à raccorder il est vertical et s’élève jusqu’au toit du bâtiment. Il sert à évacuer les produits de combustion vers l'extérieur de la maison.   Conduit de raccordement : C’est le conduit qui relie un appareil au conduit de fumée. Confort thermique : Il tient compte de la température mais aussi de l’humidité et la qualité de l’air ambiant. Il est essentiel dans le bilan énergétique.

Convection

Phénomène qui se produit lorsque l'air chauffé s'élève vers le plafond et est remplacé par de l'air plus froid. Celui ci est à nouveau chauffé par le feu et s'élève. Il se forme alors une boucle de convection.

Coude

Le coude est un composant à angle d'un conduit de fumée ou d'un conduit de raccordement.

Energie bois

Energie renouvelable (à la différence des énergies fossiles et nucléaires) car elle a un cycle carbone neutre. C’est la plus ancienne source d’énergie utilisée par l’homme pour se chauffer et cuisiner. C’est une source de chaleur prioritaire dans les zones rurales et périurbaines. Flamme verte : Label visant à caractériser les appareils indépendants et les systèmes de chauffage domestiques au bois les plus performants tant en rendement qu'en faible émission de polluants.

Granule

Les granulés «bois» ou «pellets» sont des combustibles issus du compactage des sous-produits de la transformation du bois. Ils sont affinés, séchés et ensuite compressés sans colle ni additifs. La longueur d’un granule varie entre 15 et 25 mm.

Inertie

Capacité thermique à ralentir un transfert de calories ou de frigories. Puissance de chauffage : C’est l’énergie nécessaire pour assurer une température de confort dans une pièce ou une habitation. La puissance de chauffage se calcule en fonction des déperditions de chaleur dans la pièce considérée et dans des conditions extrêmes à partir de la température extérieure de base. Elle s’exprime en Watt.

Résistance thermique

C’est la résistance au transfert de chaleur à travers les parois du conduit de fumée.

RT2012

La Réglementation Thermique française a pour but de fixer une limite maximale à la consommation énergétique des bâtiments neufs pour le chauffage, la ventilation, la climatisation, la production d'eau chaude sanitaire et l'éclairage. L'objectif RT2012 est défini par la loi sur la mise en oeuvre du Grenelle de l'Environnement.

Souche

Elle est située à l'extrémité supérieure du conduit de fumée et doit être munie d’un dispositif évitant que la pluie ne pénètre dans le conduit. Stère : Unité de mesure équivalent à 1m3 de bois, soit environ 500Kg. Tuber : C’est le nom donné au procédé qui consiste à introduire un conduit, généralement métallique, à l'intérieur d'un conduit de fumée existant.

Stère

Unité de mesure équivalent à 1m3 de bois, soit environ 500Kg.

Tuber

C’est le nom donné au procédé qui consiste à introduire un conduit, généralement métallique, à l'intérieur d'un conduit de fumée existant.